Accueil > Romans, récits > Je ne déserterai pas ma vie, Finitude, avril 2022 > Quand on parle de Je ne déserterai pas ma vie

Quand on parle de Je ne déserterai pas ma vie

mercredi 18 mai 2022, par Sébastien Rongier

***



Dans Ouest France, le 21 août 2022, grand plaisir de découvrir une recension de Je ne déserterai pas ma vie, sous la plume de Mathieu Marin.


***



La joie est immense de découvrir la note de lecture d’Hugues Robert de la belle librairie Charybde. Il scrute le livre et tire des perspectives, évoque Péron, ce qui me touche particulièrement. Je suis très touché par cette proposition de lecture.

C’est donc à lire ici sur le blog Charybde.



***





Vendredi 12 août 2022, j’étais invité à la Grande Table d’été de Sébastien Thème sur France culture. J’étais invité avec Célia Bernasconi qui a conçu une exposition sur Christian Bérard. J’ai donc pu de mon côté parler de Mary Reynolds, son parcours, son travail, ses amours, son engagement dans la Résistance et la place de la rue Hallé... parmi de nombreuses choses.

C’est ici à l’écoute sur France culture.

***



Dans L’Est éclair, un article de Jean-Philippe Blondel



***



Dans La Libre Belgique,



***



Dans la revue Avantage



***



***



Dans la revue L’évantail



***



Invité par Thierry Bellefroid et l’équipe de l’émission littéraire de la RTBF...



... J’ai donc participé à Sous couverture, d’abord interrogé par Thierry Bellefroid sur Je ne déserterai pas ma vie. Dans un second temps de l’émission, l’interview s’est élargie à mes travaux sur le cinéma, ou mes petites activités photographique.
Vers l’émission ci-dessous.




***



Laurent Givelet, grand lecteur s’il en est, m’a fait l’amitié de me confier ses feuillets de lecture. On les retrouve sur remue.net. En voici le début. La suite de la lecture est en lien.






***



L’ami Jacques Josse a lu ce roman et en a fait une recension sur remue.net. La suite de la lecture est en lien.





***



A la parution du livre le 7 avril 2022, Livre Hebdo, sous la plume d’Adriano Tiniscopa, a écrit un papier annonçant l’arrivée de Je ne déserterai pas ma vie.